PARIEZ FUTÉ

Le Pari Futé

Patience et rigueur résument l’attitude à adopter pour pouvoir faire partie du faible pourcentage de parieurs gagnants sur le long terme. Avant de comprendre comment devenir un parieur futé, il est primordial de savoir que le moral et la psychologie occupent une place importante dans la réussite. Un parieur doit apprendre à maîtriser ses émotions, acquérir la patience d’approfondir ses connaissances et avoir la rigueur de suivre avec méthode une stratégie.

ADOPTER LA BONNE MÉTHODE

Pour être un parieur performant, c’est à dire un parieur qui fait les bons choix pour trouver un pari à la cote intéressante et à la mise juste, il faut être méthodique. Voici comment raisonne un parieur futé.

1. Maîtriser une discipline et savoir analyser un événement.
2. Repérer rapidement si une forte conviction se dégage de l’analyse.
3. Trouver le pari en rapport avec cette conviction.
4. Évaluer si la conviction vaut la cote proposée.
5. Fixer la bonne mise selon son budget et sa stratégie.
6. Consigner son pari et gérer son budget.

(1) Je suis connaisseur de football et j’analyse le match PSG-Lille dont le PSG est le grand favori. (2) En étudiant la rencontre, je remarque que Lille possède une des meilleures attaques du championnat. Je ne vois pas Lille gagner ce match mais je pense cette équipe capable de marquer un but. (3) Je choisis le pari «L’équipe à l’extérieur marquera-t-elle?». La meilleure cote que je trouve est 1,8€. (4) La cote correspond à peu près à celle que j’estime valoir le risque pour tenter ce pari. (5) Je décide de placer 20€ sur ce pari ce qui correspond à 5% de mon budget. (6) Que mon pari soit gagnant ou perdant, je le note dans mon suivi de pari. Cela me servira pour établir un bilan afin de gérer au mieux mon budget, et éventuellement améliorer ma stratégie.

MIEUX APPRÉHENDER CETTE MÉTHODE
DOMAINE DE PRÉDILECTION & ANALYSE D'UN ÉVÉNEMENT

Quel sport ou discipline me passionne ou pourrait être susceptible de m’intéresser? Avant toute chose, voici la première question que doit se poser un parieur qui souhaite réussir grâce à ses qualités de pronostiqueur. Pour être performant dans les paris, il est préférable d’être passionné et avoir de bonnes connaissances des disciplines sur lesquelles on souhaite parier.

Devenir un parieur complet et spécialiste dans plusieurs disciplines n’est pas donné à tout le monde. Pour maîtriser son sujet et arriver à bien pronostiquer, il faut être curieux et élargir ses connaissances ainsi que s’informer très régulièrement sur ses disciplines favorites. La seule victoire enrichissante est celle dont on a compris les raisons, il faut donc aiguiser son sens de l’observation et pratiquer l’autocritique surtout lorsqu’on découvre une nouvelle discipline.

En plus de bien connaître la discipline sur laquelle on souhaite parier, il est indispensable de savoir analyser les nombreux paramètres que comportent un événement (Performances des Équipes / Chevaux / Classements / Buteurs…) Plus l’analyse d’un événement est complète, plus les déductions qui en émergent seront susceptibles d’être justes.

Apprendre à analyser des rencontres sportives →analyses & outils
Apprendre à analyser des courses hippiques →courses de galop / trot

COMPRENDRE LES COTES

Une fois l’analyse d’un événement terminée, il est indispensable de comprendre les cotes pour pouvoir choisir un pari.

Une cote permet de savoir à l’avance le montant que l’on va gagner si l’événement sur lequel on souhaite parier se produit. Pour évaluer le gain d’un pari, il suffit de multiplier la cote de l’événement par le montant de la mise que l’on souhaite engager. La cote représente aussi la probabilité d’un événement car plus une cote est élevée et plus le résultat est improbable. Une cote de 3 ou 3/1 (3 contre 1), signifie que 1€ misé rapporte 3€ au parieur.

Lorsqu’un parieur mise 10€ sur la victoire d’une équipe cotée à «3», si l’équipe gagne, il remporte 30€ soit 20€ de bénéfices si l’on déduit sa mise. Si l’équipe ne gagne pas, le pari et les 10€ de mises serons perdus.

Les cotes sont établies par un opérateur de paris, appelé aussi bookmaker, qui est une personne ou une société habilitée à proposer des paris sur internet ou en agence. Il existe 2 types de cotes:

• La Cote Fixe que l’on retrouve dans les paris sportifs: c’est la cote affichée au moment de l’enregistrement de votre pari qui sera utilisée pour déterminer votre gain si votre pronostic s’avère juste. Des spécialistes, «oddsmakers», se basent sur de nombreuses statistiques pour calculer ces cotes qui peuvent évoluer avant le début d’un événement en fonction des dernières nouvelles comme notamment les absences de joueurs importants d’une équipe. La cote fluctue aussi en fonction de la répartition des paris enregistrés par l’ensemble des parieurs. Plus les parieurs misent sur un résultat plus sa cote baisse. 

Mieux comprendre →les cotes des paris sportifs

• La Cote d’un Pari Mutuel que l’on retrouve dans les paris hippiques: c’est la cote finale enregistrée juste après le début d’un événement qui sera utilisée pour déterminer vos gains. Elle est calculée à partir des paris placés par l’ensemble des parieurs et ne peut donc être connue à l’avance.

Mieux comprendre →les cotes des paris hippiques

CHOISIR LE BON PARI EN FONCTION DE SON ANALYSE

Une fois qu’un parieur considère avoir trouvé son domaine de prédilection et qu’il comprend les cotes, il doit arriver à transformer ses bonnes déductions en automatismes lors de ses analyses. Il doit aussi connaître en détail l’intégralité des paris qui s’offre à lui dans une discipline pour réussir à trouver le pari qui s’accorde le mieux possible avec sa déduction. Le parieur futé est celui qui en combinant ses fortes convictions avec le pari et la mise adéquate trouve la formule gagnante.

Connaître les principaux paris →sportif / hippique

CONNAÎTRE LE PRINCIPE D’UN «VALUE BET»

Un «value bet» est un pari dont la probabilité est «sous-estimée» par un opérateur de paris. Le parieur qui veut gagner doit «se faire l’œil» et acquérir de l’expérience afin de repérer ces paris dont les cotes valent le risque d’investir de l’argent.

Les cotes pouvant être différentes entre plusieurs bookmakers, il est important pour un parieur de les comparer et de posséder des comptes chez plusieurs bookmakers afin de profiter des meilleures cotes pour optimiser ses paris.

Comparer et choisir un bookmaker  →sportif / hippique

FIXER UNE MISE SELON SA STRATÉGIE ET SON CAPITAL

L’étape finale avant de valider un pari est de trouver la mise juste par rapport à la cote, en fonction de sa conviction et de sa confiance. Mais avant cela, le parieur futé doit trouver une stratégie qui lui correspond le mieux en fonction de son profil de parieur et du capital dédié à ses paris, capital qu’il devra gérer méticuleusement. Se lancer dans les paris sans une stratégie et un minimum de rigueur dans la gestion de son capital est voué à l’échec.

Comprendre comment élaborer une stratégie et se créer un capital  →stratégie & budget
Savoir fixer une mise en fonction de sa stratégie et de son budget →façons de miser

TENIR UN SUIVI DE PARIS ET GÉRER SON BUDGET

Le parieur futé prend du recul sur ses paris afin d’améliorer sa stratégie. Pour cela, il est indispensable d’avoir un suivi de pari dans lequel est consigné l’intégralité de ses paris. Au moment de faire un bilan, cet outil permettra d’affiner une stratégie et de mieux observer l’évolution de son budget.

Apprendre à consigner ses paris pour réaliser un bilan  →suivi de pari & bilan

error: Contenu Protégé