ANALYSER UN SPORT

Tennis

Deuxième au classement des sports les plus pariés, le tennis est le sport individuel le plus populaire et médiatisé à travers le monde. Il est surtout très pratiqué en Europe et en Amérique et a longtemps souffert d’être un sport «élitiste». S’il est vrai que le tennis requiert un équipement et des structures pas forcément accessibles à tout le monde, les choses ont évolué au cours de ces dernières années. Surfaces dures, terre battue, gazon, le tennis se pratique sur différentes surfaces de jeu dont les caractéristiques sont très variables. La vitesse de la balle et la qualité du rebond peuvent être très différentes selon la surface de jeu. Beaucoup de parieurs estiment que le tennis est l’un des sports les plus fiables en termes de pari, considérant que les différences de niveau sont vraiment visibles et valorisant le fait que dans ce sport individuel, le match nul et la gestion d’un effectif n’existent pas.

RÉSUMÉ DES RÈGLES

Le tennis est un sport individuel opposant des joueurs du même sexe à l’exception des matchs de double où 2 doublettes parfois mixtes s’affrontent.

Pour gagner un match, il faut gagner plusieurs sets.

Pour gagner un set, il faut gagner 6, voir 7 jeux si le score arrive à 5 à 5. Lorsque le score est de 6 à 6, les joueurs disputent un jeu décisif (le tie-break) afin de remporter le set.

Pour gagner un jeu, il faut marquer 4 points sauf en cas d’égalité à 3 points de chaque côté. Dans ce cas, un joueur devra marquer 2 points de suite afin de remporter le jeu.

Les points se comptent de la manière suivante: 0-15-30-40-JEU et en cas d’égalité à 40/40: Avantage-JEU.

Chez les hommes, le gagnant doit remporter le match en 2 sets gagnants sauf dans les 4 tournois majeurs du grand chelem (Open d’Australie, Roland Garros, Wimbledon et US Open) et en coupe Davis (coupe du monde) où la victoire se joue en 3 sets gagnants.

Chez les femmes tous les matchs se jouent en 2 sets gagnants.

L’Association of Tennis Professionals (ATP) supervise l’ensemble du circuit des plus grands tournois professionnels masculins.

La Women’s Tennis Association (WTA) supervise l’ensemble du circuit des plus grands tournois professionnels féminins.

PARIER SUR LE TENNIS
CONSEILS POUR PARIER

Avant de parier sur un match de tennis, il est très important de faire la meilleure analyse possible des statistiques car certaines observations permetent régulièrement de trouver le bon pronostic.

Surface préférée d’un joueur. A l’image des joueurs espagnols ou sud-américains qui excellent sur la terre battue, certains joueurs pas forcément bien classés sont très performants sur une surface spécifique.

En connaissant la surface préférée des joueurs, il est ensuite facile de repérer des cotes intéressantes. Les bookmakers ont l’habitude d’établir certaines cotes en fonction du classement général profitant des nombreux parieurs qui misent sur les joueurs connus et favoris sans se soucier de la surface de jeu.

Forme d’un joueur. C’est un paramètre important dans l’analyse d’un match, un joueur très bien classé mais fatigué peut se faire balayer par un outsider en grande forme. Il est donc primordial d’observer les performances récentes et l’état de fraîcheur d’un joueur sur lequel on souhaite parier. Il faut se méfier des joueurs performants qui enchaînent un trop grand nombre de matchs en peu de temps car la fatigue risque de se manifester tôt ou tard.

Il convient également d’écarter les joueurs qui livrent de grosses batailles lors de certains matchs et qui vont y laisser des plumes plus tard dans un tournoi. Méfiance également pour les joueurs de retour de blessure, mieux vaut les observer durant quelques matchs avant de parier sur eux.

Pour connaître les joueurs blessés ou en phase de reprise, Parifuté conseille de se rendre sur le site tennisexplorer. Un encart en bas de page intitulé Injured players dresse une liste des meilleurs joueurs et joueuses ayant des problèmes physiques. Pour prendre connaissance de l’intégralité des blessés sur les circuits ATP et WTA, il suffit de cliquer sur le lien All injured players présent dans l’encart.

Enjeu d’un tournoi. Certains tournois sont en termes d’enjeux une priorité dans la saison d’un joueur et d’autres le sont beaucoup moins. Il n’est pas rare de voir un joueur favori ne pas fournir sa vraie valeur et «lâcher» un match qu’il considère comme une préparation physique en vue d’autres échéances. Pour mieux comprendre comment sont établis les classements mondiaux et le système des «points à défendre», voir Classements & Points à défendre

Il arrive aussi que des joueurs locaux poussés par leur public, profitent de certains tournois organisés sur leur sol pour se révéler et parfois créer de belles surprises. Il est donc très important d’évaluer les enjeux d’un tournoi pour un joueur et ainsi tenter de savoir s’il se donnera à fond lors de son match.

Comparer les anciennes oppositions entre 2 joueurs avant de parier sur un match. Certains joueurs pratiquent un jeu qui ne permet pas à leur adversaire de s’exprimer sur le terrain comme il en a d’habitude. Il n’est donc pas rare d’observer une suprématie d’un joueur face à un autre quel que soit le classement des 2 adversaires. Consulter l’historique des confrontations notamment par surface peut ainsi apporter de précieuses informations au parieur. Pour cela, le site tennisexplorer propose 2 encarts intéressants sur sa page d’accueil. Le premier intitulé Head to Head permet de comparer 2 joueurs ou joueuses.

Le second intitulé Interesting Matches propose une liste des matchs à venir révélant une suprématie entre 2 adversaires qui vont s’affronter.

Surprises au tennis. Si le tennis est un sport aussi prisé des parieurs, c’est que les résultats y sont considérés plus prévisibles notamment dans les grands tournois. Toutefois, il arrive régulièrement de constater des surprises notamment sur le circuit féminin dont la hiérarchie est moins établie. Il faut se méfier également de la coupe Davis, de la Fed Cup et des Jeux olympiques car ces compétitions où des nations s’affrontent favorisent le dépassement de soi. Il est donc courant d’observer certains outsiders qui, poussés par leur public, arrivent à bousculer la hiérarchie en créant de belles surprises.

Profil particulier de certains joueurs. De plus en plus de joueurs au physique atypique se déplacent très peu sur le court. Ils gagnent de nombreux jeux de service grâce à leur physique qui leur permet de servir très fort et de ne perdre que rarement leur mise en jeu. Lorsque l’on souhaite parier sur le nombre de jeux d’un match, il est important de repérer ces joueurs habitués à disputer des sets avec beaucoup de jeux.

Repérer les espoirs du tennis. Parce que l’actualité du tennis ne se résume pas aux exploits des stars des circuits ATP et WTA, un parieur doit s’intéresser et se méfier des jeunes pousses susceptibles de devenir les grands joueurs de demain. L’âge d’un joueur est donc une donnée à ne pas négliger lors de l’analyse d’un match, car le classement ne reflète pas forcément la qualité d’un jeune joueur venant d’arriver dans le circuit.

CATÉGORIES DE TOURNOIS & DOTATIONS EN POINTS

Dans un premier temps, il est très important pour quelqu’un qui souhaite parier sur le tennis de bien connaître les différentes compétitions et dotations en points de chaque catégorie de tournois.

L’ATP World Tour pour les hommes, et le WTA Tour pour les femmes sont composés de tournois de plusieurs catégories. Chacun d’entre eux est caractérisé par des dotations en points spécifiques permettant d’établir les classements des joueurs et joueuses. PariFuté vous propose un tour d’horizon des différents tournois ATP & WTA avec un barème de points par catégories de tournois.

TOURNOIS ATP & WTA DU GRAND CHELEM

Richement dotés en termes d’argent et de points, les tournois internationaux d’Australie (Open d’Australie), de France (Roland Garros), du Royaume-Uni (Wimbledon) et des Etats-Unis (US Open) ont la particularité de réunir les circuits ATP et WTA durant 2 semaines pendant lesquelles les joueurs et joueuses s’affrontent tous les 2 jours. Les tableaux masculin et féminin regroupent 128 joueurs chacun, parmi lesquels : 32 têtes de série déterminées par le classement, des joueurs issus des qualifications et quelques joueurs exceptionnellement invités.

TOURNOIS ATP

• ATP Finals. Considéré comme le tournoi le plus prestigieux après les 4 rendez-vous du Grand Chelem, il oppose en fin d’année les 8 meilleurs joueurs du monde sur un seul tournoi.

Lors de ce tournoi, chaque joueur reçoit 200 points par victoire dans les matchs de poule, 400 points pour une victoire en demi-finale, et 500 points pour une victoire en finale. Au total, un joueur peut donc accumuler 1500 points s’il remporte tous ses matchs.

• Masters 1000. Ces 9 tournois se déroulent annuellement depuis 1990 en Europe, en Amérique du Nord et en Asie. Moins prestigieux que les tournois du Grand Chelem, ils restent incontournables pour les joueurs de tennis professionnels. Chacun de ces tournois occupe une place fixe dans le calendrier. Tout joueur dont le classement le lui permet se doit d’y participer à l’exception du Masters 1000 de Monte-Carlo.

• ATP 500. Du point de vue prestige et points attribués, ces tournois représentent la catégorie intermédiaire du circuit ATP. Il existe 13 tournois ATP 500 et la liste de ces tournois est susceptible de changer chaque année.

• ATP 250. Ce sont les tournois les moins prestigieux dans la hiérarchie des tournois de l’ATP World Tour. S’ils représentent la grande majorité des tournois ATP, ces nombreux tournois (39 en 2019) dont la liste est susceptible de changer chaque année rapportent peu de points et sont régulièrement boudés par les plus grands joueurs.

 

TOURNOIS WTA

• WTA Finals. Appelé aussi Masters du tennis féminin, ce tournoi est à l’instar de celui des hommes, le tournoi le plus prestigieux après les 4 rendez-vous du Grand Chelem. Il oppose en fin de saison les 8 meilleures joueuses de l’année.

Lors de ce tournoi, chaque joueuse reçoit 250 points par victoire dans les matchs de poule et 125 points par défaite, 330 points pour une victoire en demi-finale, et 420 points pour une victoire en finale. Au total, une joueuse peut donc accumuler 1500 points si elle remporte tous ses matchs.

• WTA Elite Trophy. Appelé aussi Masters Bis du tennis féminin, ce tournoi oppose en fin de saison les 12 joueuses du Top 20 non qualifiées pour le WTA Finals. Cette compétition moins prestigieuse peut cependant permettre à sa lauréate de glaner jusqu’à 860 points supplémentaires si elle reste invaincue et ainsi espérer gagner des places au classement final.

• Premier Mandatory. Disputés à Indian Wells, Madrid, Miami et Pékin, ces 4 tournois sont les plus prestigieux après les 4 épreuves du Grand Chelem et le Masters. Ils sont bien dotés en termes d’argent et de points et font figure de grands rendez-vous pour les meilleures joueuses mondiales qui sont obligées de participer à ces épreuves.

• Premier 5. Comme leur nom l’indique, ces tournois sont au nombre de 5. Avec une dotation supérieure à 2 millions de dollars, un nombre de points offert légèrement inférieur aux Premier Mandatory et aucune autre compétition programmée en même temps qu’eux, ces tournois représentent chaque année, un moment important du WTA Tour.

• Premier. Comparables aux ATP 500 chez les hommes, ces tournois sont nettement moins importants et prestigieux que les autres tournois Premier. Il en existe 12 et ils varient régulièrement selon les années.

• International. Cette catégorie de tournoi, qui est bien moins prestigieuse et généreuse en points que celle des tournois Premier. On en compte une trentaine chaque année.

• WTA 125K Series. Comme leur nom l’indiquait à l’époque, ces tournois étaient dotés de 125 000 dollars contre 115000 aujourd’hui. Ils rapportent très peu de points, raison pour laquelle on y retrouve peu de joueuses habituées à briller dans les tournois plus prestigieux.

CLASSEMENTS & POINTS A DÉFENDRE

Au tennis, il existe une grosse différence entre l’ATP ou WTA Race et les classements ATP et WTA. Le terme Race (littéralement « course » en anglais) correspond à un classement depuis le début de l’année (du 1er janvier au 31 décembre..), c’est le total de points gagnés sur une saison.

Les classements ATP et WTA (« vrais » classements qui déterminent qui est N°1 mondial..) sont calculés et publiés toutes les semaines, ils permettent de hiérarchiser les joueurs de tennis, du plus fort au moins fort. Pour ce faire, l’ATP et la WTA évaluent les performances des joueurs et joueuses en se basant sur des critères bien définis. Seuls les résultats des 52 dernières semaines sont pris en compte.

Chez les hommes, dans le circuit ATP, les points acquis par un joueur sont pris en compte lors des événements suivants:
• Les 4 tournois du Grand Chelem
• Les 8 tournois Masters 1000 obligatoires (excepté le tournoi de Monte-Carlo)
• Les 6 meilleurs résultats acquis dans l’ensemble des autres compétitions (ATP 500, ATP 250, Challenger…)
• Les points éventuellement engrangés dans l’ATP Finals en fin d’année

Chez les femmes, dans le circuit WTA, les points acquis par une joueuse sont pris en compte lors des événements suivants:
• Les 4 tournois du Grand Chelem
• Les 4 tournois Premier Mandatory
• Les 5 tournois Premier
• Les 6 meilleurs résultats acquis dans l’ensemble des autres compétitions (International, 125K Series…)
• Les points éventuellement engrangés dans le WTA Finals en fin d’année

Pour comprendre rapidement les points à défendre:
• Tous les points acquis dans un tournoi sont conservés jusqu’à l’année suivante.
• Les points sont comparés d’une année sur l’autre.
• Pour ne pas dégringoler au classement, un joueur devra donc faire aussi bien que l’année précédente dans une compétition donnée. On parle donc de «points à défendre».

Repérer les joueurs et joueuses ayant des points à défendre dans un tournoi
Avec ce système de comparaison de points d’une année sur l’autre, les joueurs ayant déjà brillé dans un tournoi ont donc tout intérêt à rééditer une bonne performance dans ce même tournoi l’année suivante s’ils ne veulent pas perdre des points au classement. Pas étonnant alors de voir des joueurs se dépasser dans les mêmes tournois, véritables objectifs chaque année. A l’inverse, il paraît normal que certains tournois soient vus comme moins intéressants pour un joueur en terme de points et donc synonymes de méfiance pour un parieur. Par exemple, un joueur préférera s’économiser physiquement dans un tournoi mineur de fin de saison s’il participe à l’ATP Finals. Réaliser de bonnes performances dans cette compétition regroupant les meilleurs joueurs lui permettra d’obtenir beaucoup plus de points.

Pour repérer les joueurs ayant des points à défendre dans un tournoi, PariFuté conseille de se rendre sur tennistemple. Observer un Classement Live en début de semaine permet de connaître rapidement les joueurs participants à des tournois pouvant être un objectif à part entière dans leur saison.

La colonne Pàd permet de connaître le nombre de points qu’un joueur devra défendre au cours d’un tournoi.

La colonne Pg correspond aux points obtenus au cours du tournoi, et la colonne Diff totalise les points à défendre et les points obtenus.

Lorsque l’on recherche un joueur du circuit ATP dans la barre de recherche Search du site atpworldtour, il est possible de connaître ses meilleures performances ainsi que les tournois dans lesquels il a obtenu le plus de points. Pour cela, il faut se rendre dans l’onglet Rankings Breackdown qui mentionne également la date de ces tournois pour l’année à venir.

PRÉPARER & SUIVRE SES PARIS

«Certains veulent y arriver, certains espèrent y arriver, d’autres y arrivent !»   – Roger Federer

error: Contenu Protégé